Publié le

13 bonnes raisons pour ne plus boire de soda

Soda - Bouteilles de soda

Je pense que tout le monde sait que le soda n’est pas vraiment un aliment sain. Mais vous ne connaissez probablement pas tous les effets secondaires qu’il peut causer.

Les conseils pour arrêter de boire du soda ne sont pas nouveaux mais les derniers résultats scientifiques pourraient bien finir par vous convaincre.

Si vous en consommer régulièrement, vous ouvrez la porte à des maladies et vous vivrez probablement moins longtemps.

Le sucre est le principal responsable de cela. Mais les buveurs de soda light ne sont pas non plus hors de danger. Car les deux types de soda sont préjudiciables à votre santé, et je vais expliquer pourquoi.

1. Le soda provoque un gain de poids

Soda - BalanceSi vous buvez du soda, il y a de fortes chances que vous preniez de la graisse viscérale. Celle qui se forme autour des organes vitaux, comme le foie, les reins, les intestins et l’estomac, qui est étroitement lié au diabète de type 2 et à d’autres maladies inflammatoires.

Le signe visuel le plus révélateur qui indique la graisse viscérale est un ventre saillant. Dans ce cas il est préférable de restreindre votre consommation de sucre le plus tôt possible.

Une étude de l’Université du Texas a révélé que sur une période de dix ans, les participants qui ont bu de soda ont vu une augmentation de 70% de la circonférence de la taille par rapport à ceux qui n’ont pas bu de soda.

2. Le soda ne vous rassasie pas

Le sucre du soda c’est à peu près 50% de glucose et 50% de fructose. Lorsqu’il est consommé sans fibre, le cerveau ne peut pas détecter le fructose et n’arrive pas à contrôler la consommation de calories. Vous consommez donc des calories sans être pour autant rassasiés. A l’inverse lorsque vous consommez du fructose à partir de fruits frais, il y a des fibres et le cerveau sait que vous mangez des calories.

C’est malheureux car vous allez probablement consommer plus de soda que vous en avez réellement besoin et vous ne vous rendez pas compte des calories consommées. C’est si vrai que vous savez que même si vous venez de manger un bon repas, vous pouvez toujours boire un soda !

3. Le soda accélère le vieillissement

Soda - VieillissementLa multiplication des produits anti-âge montrent que les gens ne veulent pas vieillir. Eh Bien, si vous continuez de boire du soda vous accélérez le vieillissement.

Tous les sodas contiennent de l’acide phosphorique, ce qui leur donne leur saveur piquante et prolonge leur durée de conservation en éliminant bactéries et moisissures. Mais l’excès d’acide phosphorique provoque des problèmes rénaux, une diminution de la densité osseuse, de l’ostéoporose et de la perte musculaire, car il inhibe l’absorption du calcium par votre organisme.

En plus de ces bénéfices internes à votre corps, la suppression du sucre donnera à votre peau un aspect plus jeune, plus lisse. Alors, commencez par abandonner le soda avant de dépenser votre argent avec des crèmes anti-âge !

4. Le soda peut conduire à une résistance à l’insuline

Le rôle principal de l’insuline dans le corps est d’amener le glucose vers les cellules. Mais lorsque vous consommez trop de sucre avec du soda, vous amenez une telle quantité de glucose dans votre corps que votre pancréas est obligé de produire de plus en plus d’insuline.

Et ça entraîne une résistance à l’insuline. C’est quelque chose que vous ne souhaitez à aucun prix, compte tenu des maladies chroniques qu’elle peut provoquer. La résistance à l’insuline est en effet le portail de facteurs de risque associés au diabète de type 2 et aux maladies cardiaques.

5. Le soda peut contribuer à la maladie cardiaque

Soda - Cannettes usagéesLes maladies cardiaques sont les principales maladies mortelles dans me monde occidental. Elles comprennent la crise cardiaque, l’insuffisance cardiaque, l’AVC (Accident vasculaire Cérébral) et l’arrêt cardiaque. Vous pouvez vivre pendant des années avec une maladie cardiaque et même survivre à une crise cardiaque, mais au final vous risquez d’y passer.

Et le soda augmente le risque de développer une maladie cardiaque.

Une étude publiée en 2014 a montré qui consomment plus de sucre ont plus de chance d’avoir une maladie cardiaque.

Il est admis que la consommation de sucre ne devrait pas dépasser 50g par jour, soit six cuillères à café de sucre par jour par jour. Or une boite de soda comprend déjà près de 75gr sucre. Plus que la limite recommandée, et ce ne sera certainement pas la seule source de sucre de la journée !

6. Le soda augmente votre risque de développer un diabète de type 2

Comme mentionné ci-dessus, la consommation de soda peut conduire à une résistance à l’insuline.

La recherche associe la consommation de boisson sucré au développement du diabète de type 2. Le diabète de type 2 entraîne des maladies du cardiaques, des vaisseaux sanguins, des nerfs, des reins, des yeux et des pieds, des problèmes auditifs et la maladie d’Alzheimer. Rien que ça ! Elle peut même entraîner des lésions dans les membres qui entrainent des infections pouvant conduire à des imputations…

7. Les boissons sucrées sont liées à la maladie d’Alzheimer

Soda - AlzheimerLes chercheurs ont longtemps pensé que la maladie d’Alzheimer était un trouble neuro-dégénératif héréditaire que nous ne pouvions pas contrôler. Et s’il est vrai qu’il n’y a toujours pas de remède, de plus en plus d’études indiquent qu’il existe des moyens de réduire les chances de développer la maladie.

La résistance à l’insuline (qui peut se développer à partir de la consommation excessive de sucre) est si étroitement liée à la maladie d’Alzheimer qu’elle est maintenant communément appelée diabète de type 3 dans la communauté médicale. Une étude japonaise a conclu que les personnes atteintes de diabète de type 2 ont plus de deux fois plus chance de développer la maladie d’Alzheimer.

Une raison de plus d’arrêter la consommation de soda.

8. Le soda light est associé à des troubles du cerveau

L’aspartame est un édulcorant artificiel qu’on trouve dans les sodas light pour remplacer le sucre. Il est responsable de différents troubles cérébraux différents : convulsions, sclérose en plaques et tumeurs cérébrales.

De nombreux patients atteints d’épilepsie sont invités à renoncer aux soda light par leurs médecins. Si vous ne souffrez pas d’épilepsie, vous ne risquez probablement pas d’avoir des convulsions en buvant du soda light, mais si ces édulcorants peuvent provoquer des convulsions, n’est-ce pas une raison suffisante pour les éviter?

9. La coloration de certains sodas contient des produits chimiques cancérogènes

Soda - Colorant marronSi vous êtes un fan de Coca-Cola, Pepsi ou toute autre boisson de cola, lisez bien ce qui suit.

La coloration de ces sodas contient deux contaminants qui sont connus pour causer le cancer chez les animaux : le 2-méthylimidazole et le 4-méthylimidazole. Une étude effectuée en 2015 sur des souris a conclu qu’il y a une preuve claire d’activité cancérogène chez les souris mâles et femelles qui ont consommés ces colorants.

Or cette coloration est utilisée uniquement à des fins esthétiques, elle n’affecte en rien le goût du cola ! Je pense que même les fanatiques de cola seraient prêts à l’abandonner en échange d’un risque de cancer réduit.

10. Le sucre dans les sodas peut être addictif

Le sucre déclenche la libération de l’hormone neurotransmetteur de la dopamine dans le cerveau, ce qui fait que vous vous sentez bien. Le sucre serait en fait bien plus addictif que la cocaïne (il est toute de même moins dangereux…). Ce qui pourrait expliquer pourquoi il est si difficile d’abandonner le sucre, même si vous savez que c’est dommageable pour votre santé.

Vous savez que vous êtes dans une relation malsaine avec le sucre alors que vous êtes rassasiés, mais vous demandez de plus en plus de soda. Pensez-y et vous verrez que cette relation a vraiment des similitudes frappantes avec les comportements de toxicomanie.

11. Le soda est mauvais pour vos dents

Soda - DentsL’acide phosphorique que j’ai mentionné plus tôt (ce produit qui limite l’absorption du calcium et peut conduire à l’ostéoporose) est également un cauchemar pour vos dents.

Cet acide peut provoquer des caries dentaires, des cavités et des problèmes aux gencives. Une étude montre que les dommages buccaux causés par le soda sont tout aussi mauvais, parfois même pire, que celui de la consommation de drogue sur le long terme.

Et cet acide n’est pas le seul danger pour vos dents, l’acide citrique présent également dans tous les sodas provoque aussi de l’érosion dentaire.

Alors pour votre santé dentaire abandonnez cette boisson dévastatrice.

12. Le soda light est polluant

Encore une autre réalité malheureuse est que vous ne pouvez pas éliminer les édulcorants artificiels contenus dans les sodas. Ce devrait être une raison suffisante pour arrêter d’en boire, mais vous devez également savoir que ces édulcorants nuisent à l’environnement.

Lorsque nous excrétons les édulcorants que votre corps ne peut pas digérer, ils pénètrent dans nos cours d’eau, polluant nos lacs et nos rivières.

13. Le soda fournit un bénéfice nutritionnel nul

Soda - Bénéfice nutritionnel nulUne dernière raison d’abandonner le soda est qu’il n’y a pratiquement aucun avantage nutritionnel à consommer du soda.

Il ne comporte que des calories vides qui ne vous font que du mal. Même les pizzas, les hamburgers ou autres aliments de fast food contiennent au moins quelques ingrédients sains (attention je n’encourage tout de même pas à en consommer…).

Le soda n’ayant aucune valeur nutritive, évitez-le !

 

 

Pour conclure : comment se libérer du soda

Malheureusement, il n’est pas facile de se débarrasser d’une habitude et comme mentionné ci-dessus le sucre étant addictif il peut être difficile de se libérer du soda.

Voici quelques propositions pour éviter de consommer du soda et de réduire ses effets secondaires :

  • Ne vous arrêtez pas brusquement. Si vous buvez plus d’une canette de soda par jour, réduisez votre consommation de moitié et réduisez progressivement votre consommation pendant une période de deux à quatre semaines.
  • Changez vos habitudes. Si votre consommation de soda obéit à un rituel, changer vos habitudes.
  • Remplacez votre boisson préférée. Essayez de remplacer le soda par une autre boisson qui ne contient pas de sucre ou d’édulcorants artificiels.
  • Trouvez une nouvelle récompense. Si le soda est la récompense d’une action ou d’une tâche, changez de récompense.
  • Notez votre consommation. Cela vous aidera à mesurer vos progrès et voir à quelles moments vous en consommez le plus.
  • Fixez vous un objectif réaliste.

La conclusion est la suivante: si le soda avait un avantage, les conséquences néfastes ne seraient pas si importantes. Mais vous n’avez pratiquement rien à gagner en consommant du soda !

Allez-y, c’est mieux pour votre santé !

Laisser un commentaire