Publié le

Digestion : tout ce que vous devez savoir

Repas complet

Lorsque vous voyez (ou que vous sentez) quelque chose d’appétissant, votre digestion et votre système digestif se met en éveil. Votre bouche salive. Votre estomac se contracte. Vos glandes intestinales commencent à sécréter les produits chimiques qui doivent transformer les aliments en nutriments. Votre corps se prépare à la digestion.

Mais comment tout cela fonctionne t-il ? Comment se passe la digestion ? Quelles sont les organes qui entrent en jeu ?

C’est la réponse à ces questions que je vous propose de voir dans cet article, en vous présentant votre système digestif et en expliquant simplement comment votre corps digère les aliments que vous mangez.

Présentation du système digestif

Digestion - Système digestifLa digestion a pour but de permettre de transformer les aliments de structure complexe (ce que vous mangez) en nutriments de base. Ces nutriments sont indispensables pour votre corps car ils construisent de nouveaux tissus et fournissent l’énergie dont vous avez besoin pour être actif et en bonne santé.

Pour faire cela, elle utilise différents organes digestifs (le système digestif) qui remplissent chacun un rôle spécifique dans ce processus.

Pour faire court, votre système digestif est un long tube qui commence par la bouche, chemine de la gorge à l’estomac, passe dans votre intestin grêle puis dans votre côlon et se termine à l’anus.

Au cours de ce cheminement, avec l’aide du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire, les parties digestibles de tout ce que vous mangez sont converties en éléments simples (les nutriments).  Votre corps peut facilement les absorber pour brûler de l’énergie ou fabriquer de nouveaux tissus. Les résidus indigestes sont évacués et éliminés comme déchets.

La digestion est un processus qui se fait en 2 parties : une première partie mécanique, et une seconde partie chimique et enzymatique :

  • La digestion mécanique a lieu dans votre bouche et votre estomac. Vos dents brisent les aliments en petits morceaux que vous pouvez avaler sans vous étouffer. Dans votre estomac, les aliments continuent à se briser en particules plus petites.
  • La digestion chimique se produit dans tous les autres organes du système digestif. Les enzymes et autres substances, telles que l’acide chlorhydrique (des glandes de l’estomac) et la bile (du foie), dissolvent les aliments, et libèrent les nutriments dans le milieu intérieur (sang et lymphe).

Chaque organe du système digestif joue un rôle bien spécifique que nous allons étudier maintenant.

Les yeux et le nez

Digestion - Yeux de femmeEh oui, le premier acte de la digestion se produit dans 2 organes qui ne font pas partie du système digestif prprement dit.

Lorsque vous voyez des aliments appétissants, vous avez en effet une réponse conditionnée. Petit salut à notre ami Pavlov. Votre pensée (Mm ça à l’air délicieux !) stimule votre cerveau pour dire à vos organes digestifs de se préparer à l’action.

Ce qui se passe au niveau olfactif est purement physique. Les odeurs sont transmises par les molécules qui s’échappent de la nourriture pour se poser sur le revêtement membranaire de vos narines. Ces molécules stimulent les cellules réceptrices des fibres nerveuses olfactives. Lorsque ces cellules réceptrices communiquent avec votre cerveau (Eh il y a de la bonne bouffe par ici !) votre cerveau envoie des messages à votre bouche et à votre système digestif.

Dans les deux cas (les yeux et le nez) les résultats sont les mêmes : les glandes salivaires et l’intestin grêle sont en alerte. La vue et l’odeur de la nourriture vous ont mis l’eau à la bouche et votre estomac se contracte par anticipation.

A l’inverse, si vous n’aimez pas ce que vous voyez ou sentez, votre corps est là pour vous protéger et vous avez une réaction de rejet. Votre gorge se resserre et votre estomac se bloque. Les muscles ne se contractent pas par anticipation et se préparent plutôt à vomir les aliments indésirables. Pas de quoi saliver !

La bouche

Digestion - Bouche de femme croquant une barre de chocolatUne fois que vous avez vu et senti la nourriture et que vous l’avez trouvé appétissante, vous allez probablement la manger.

Dès que les aliments sont dans votre bouche, vos dents et vos glandes salivaires passent à l’action.

Vos dents fragmentent et broient les aliments pour les couper en petits morceaux. Vous pouvez avaler sans vous étouffer et préparez le travail des enzymes digestives. Vous décomposez l’enveloppe indigeste des fibres entourant les parties comestibles de certains aliments (fruits, légumes, grains) afin que les enzymes puissent atteindre les nutriments. La mastication est un essentielle à une bonne digestion.

Dans le même temps, les glandes salivaires (glandes parotides, sous-maxilliaires et sublinguales) sécrètent de la salive, qui remplit des fonctions importantes :

  • Elle hydrate et compacte les aliments afin que votre langue puisse les pousser à l’arrière de la bouche.
  • Elle fournit des enzymes digestives : l’amylase, qui commence la digestion des glucides complexes en brisant les molécules d’amidon en sucres simples. La lipase, qui, stimulée par les graisses, entame la digestion des protéines (qui demeure cependant marginale à ce stade).

L’oesophage

Il fait le lien entre la bouche et l’estomac où il conduit les aliments grâce à la déglutition. La déglutition se fait en 2 temps :

  • les aliments sont volontairement poussés par la langue en arrière et en haut de la bouche vers le voile du palet.
  • la respiration s’arrête par réflexe, le pharynx monte tandis que le larynx est obstrué. Les aliments vont pouvoir traverser l’œsophage aidés par les contractions péristaltiques.

L’estomac

Digestion - Schéma de l'intestinComme la plupart des organes digestifs, votre estomac est entouré de muscles dont les contractions péristaltiques remuent les aliments. Ils transforment votre estomac en une machine qui broie les morceaux de nourriture en particules toujours plus petites.

Pendant ce temps, les glandes de la paroi de l’estomac sécrètent un mélange d’enzymes, d’acide chlorhydrique et de mucus.

Les enzymes commencent la digestion des protéines et des graisses (lipides) en les séparant en leurs composants basiques : acides aminés pour les protéines et acides gras pour les lipides.

La digestion des glucides est presque totalement suspendue dans l’estomac, car les sucs de l’estomac sont tellement acides qu’ils désactivent les amylases, les enzymes qui, on l’a vu, transforment les glucides complexes en sucres simples.

A ce stade de la digestion, votre estomac est rempli d’un mélange constitué de nourriture partiellement digérée, d’eau, d’acide chlorhydrique, et de diverses enzymes. Ce mélange qui a la consistance d’une colle épaisse est appelé chyme (mot grec pour jus).

Lorsqu’une petite quantité de chyme passe dans l’intestin grêle, la digestion des glucides reprend.

L’intestin grêle

L’intestin grêle mesure de 2 à 3 mètres et s’enroule sur lui-même. L’ensemble de la superficie de ses parois est évaluée à plus de 200 m2. Elle est tapissée de villosités qui facilitent l’absorption des nutriments.

Quand la masse alimentaire (le chyme) passe de l’estomac à l’intestin grêle, de nouveaux liquides gastriques sont secrétées :

  • La bile (secrétée par le foie) est un liquide verdâtre contenant des sels biliaires qui permettent aux graisses de se mélanger avec de l’eau, condition indispensable à leur attaque enzymatique.
  • Le suc pancréatique qui contient des enzymes : l’amylase qui agit sur l’amidon, le glycogène qui forme des dextrines du maltose et du glucose, la lipase qui s’attaque aux graisses. Le suc pancréatique assure une bonne partie de la digestion des lipides, glucides et protides.

Pendant que ces actions chimiques agissent, les contractions de l’intestin grêle continuent à déplacer la masse alimentaire dans le tube digestif afin que votre corps puisse absorber les sucres, les acides aminés, les acides gras, les vitamines et les minéraux dans les cellules de la paroi intestinale.

Les nutriments sont absorbés non pas dans leur ordre d’arrivée dans l’intestin, mais selon la vitesse à laquelle ils se décomposent :

  • Les glucides (qui se transforment rapidement en sucre simple) sont absorbés en premier.
  • Les protéines (tel que les acides aminés) viennent ensuite.
  • Les graisses (qui prennent plus de temps à se transformer en acides gras) arrivent en dernier. C’est la raison pour laquelle un repas riche en matières grasses est plus long à digérer qu’un plat à faible teneur en matière grasse.

Les acides gras, le cholestérol et les vitamines A, D, E et K pénètrent dans le système lymphatique puis dans le sang. Ils se retrouvent aussi dans le foie, sont traités et sont envoyés au reste du corps.Les acides aminés, les sucres, la vitamine C, les vitamines B, le fer, le calcium et le magnésium sont ensuite transportés par le sang vers votre foie, où ils sont traités puis envoyés au reste du corps.

Le gros intestin et le côlon

Digestion - Schéma de bactériesLe gros intestin est situé dans le prolongement de l’intestin grêle et s’étend jusqu’à l’anus. Il est essentiellement composé par le côlon et le rectum

Une fois que tous les aliments digestibles, autre que l’eau, ont été extraits de votre nourriture, le reste (les déchets indigestes tels que les fibres) se déplacent de l’intestin grêle au gros intestin et au côlon. Le travail principal du côlon est d’absorber l’eau de ce reste, puis de presser la matière restante pour former les selles.

Les excréments (dont la couleur brune provient des restes de pigments biliaires) sont constitués de matières indigestes provenant de la nourriture, de cellules éliminés de la paroi intestinale et de beaucoup de bactéries. 30% du poids total des excréments sont des bactéries. Ces bactéries sont de bons microorganismes qui vivent en permanence dans votre côlon, où ils :

  • produisent de la vitamine B12 et de la vitamine K.
  • décomposent les acides aminés et produisent de l’azote (ce qui donne aux excréments leur odeur caractéristique).
  • se régalent de glucides complexes non digestibles (fibres), provoquant les flatulences qui vous rendent mal à l’aise en compagnie !

Lorsque les bactéries ont finies leur travail, les excréments sont expulsés hors de votre corps grâce à votre rectum et votre anus. Cela ne se fait pas tout de suite car la digestion d’un repas peut prendre plus d’une journée.

La digestion est alors finie.

Laisser un commentaire